Quelle mutuelle santé choisir ?

Mutuelle santé

La complémentaire santé ou mutuelle santé complète le remboursement de la sécurité sociale. Elle ne peut être utile que lorsque vous avez des problèmes de santé. La souscription d’une mutuelle est le moyen le plus simple de couvrir vos frais médicaux sans vous ruiner, et elle peut aussi protéger votre famille.

Qu’est-ce qu’une mutuelle de santé ?

La mutuelle a toujours joué un rôle central dans le financement de la santé en France. Son histoire est à l’image de l’évolution de la société. Le rôle des mutuelles de santé est de compléter les prestations de sécurité sociale de leurs membres. Une mutuelle propose des prestations médicales complémentaires et des assurances préventives (vieillesse, épargne, etc.). Ce sont des organisations à but non lucratif. Elles ne versent pas de parts sociales et acceptent toutes les demandes d’adhésion sans évaluer l’état de santé de la personne. Un remboursement complémentaire auprès d’une mutuelle peut couvrir l’ensemble des frais engagés, mais ce n’est pas forcément une règle. Il est donc dans l’intérêt de l’adhérent de lire attentivement les conditions générales du contrat santé. Lorsqu’une personne reçoit des soins médicaux, la sécurité sociale n’en rembourse qu’une partie, le reste appartient à l’assuré. Le rôle de la mutuelle est de couvrir ces frais non remboursés par le régime général, conformément à la garantie signée par l’adhérent dans le contrat de mutuelle. Ainsi, avoir recours à une mutuelle ou à une assurance complémentaire santé permet de combler le montant manquant du remboursement de la sécurité sociale et le reste à charge. Le montant couvert par une mutuelle santé dépend du contrat d’assurance signé. Consultez ce site pour trouver la meilleure mutuelle santé

Les objectifs d’une mutuelle santé !

L’objectif principal d’une complémentaire santé, que de nombreux assurés appellent aussi « mutuelle santé », est de couvrir une partie ou la totalité des frais médicaux non remboursés par la sécurité sociale. Selon le contrat, une assurance complémentaire santé ou « mutuelle santé » peut couvrir une prise en charge complète ou partielle : les honoraires, les dépassements d’honoraires (mais avec un plafond), les vaccins non obligatoires, les médicaments non remboursables, etc. Les mutuelles santé proposent également des forfaits pour des prestations particulièrement coûteuses comme les soins dentaires, l’optique, les prothèses auditives, mais aussi des forfaits pour les médecines douces. Avec l’instauration du parcours de soins coordonnés, un contrat de complémentaire santé dit  » solidaire et responsable  » a été mis en place. Ces critères responsables comprennent, entre autres, l’interdiction des questionnaires médicaux pour déterminer le prix des primes, des primes impayées par l’assuré ou des dépassements d’honoraires facturés en dehors des soins et fixe le plafond de remboursement des dispositifs optiques. La mutuelle santé peut également fournir des services annexes tels que l’accompagnement, le suivi personnalisé et la prévention. Pour connaître le remboursement et les prestations d’une assurance santé, il faut se référer aux conditions générales et particulières du contrat.

Quels sont les facteurs à prendre en compte avant de souscrire ?

La recherche d’une mutuelle est difficile lorsqu’il s’agit de trouver un contrat qui offre une couverture adaptée à votre budget. Il faut également essayer de trouver la meilleure mutuelle : celle qui offre le meilleur rapport qualité/prix. Les avantages des contrats santé doivent également être ciblés en plus du prix, qui est un facteur à prendre en compte. Il est recommandé de faire une liste de priorités et de réaliser une simulation d’assurance en ligne. C’est le cas des forfaits hospitalisation qui réduisent le coût d’un séjour dans un hôpital privé ou public. Elle couvre la plupart des frais médicaux pendant l’hospitalisation, notamment les frais de chambre individuelle, les frais de confort et les frais d’hospitalisation. En plus des services hospitaliers, les complémentaires santé peuvent également fournir des services liés aux prestations dentaires et ophtalmiques. Avant de souscrire, vous devez également déterminer les taux de remboursement, les systèmes de couverture, les conditions et les prestations. Une bonne complémentaire santé propose généralement des prestations supplémentaires. Ces services supplémentaires visent à faciliter le rétablissement des patients, comme les soins quotidiens dispensés par des infirmières et l’aide au ménage de l’adhérent.

Choisir la bonne mutuelle santé !

Plus de 90 % des Français ont une complémentaire santé, soit à titre individuel, soit dans le cadre de contrats collectifs signés avec leur employeur. Il est recommandé de lire attentivement les garanties et les remboursements proposés dans votre contrat actuel. Tous les assurés sont inégaux face aux frais médicaux. Les besoins peuvent varier considérablement en fonction de l’âge et de l’état de santé des personnes couvertes par le contrat. Ainsi, de nombreuses dépenses telles que les lunettes, les problèmes dentaires et les consultations professionnelles exigent que vous choisissiez une couverture adaptée à votre situation. A l’inverse, si votre situation ne le justifie pas, choisir un contrat avec des garanties étendues n’a pas de sens. En effet, le prix d’une mutuelle santé peut fluctuer de 1 à 3 fois en fonction des garanties proposées. Chaque mutuelle ou compagnie d’assurance propose différents services et garanties dans le cadre de leurs contrats. Il peut s’agir, par exemple, d’une aide à l’hospitalisation (aide aux tâches ménagères, garde d’enfants, prise en charge d’une chambre particulière, etc.), de la mise en place d’un tiers payant en commun ou de la prise en charge d’un vaccin. Les mutuelles de santé peuvent proposer des remboursements sous différentes formes, précisées en pourcentage, en forfait par an ou en euros. A moins d’être un expert, il n’est pas facile de s’y retrouver. Par conséquent, obtenir un devis mutuelle en lançant une simulation de remboursement ou en recourant au comparateur de mutuelles pour comparer en détail les remboursements de plusieurs contrats facilite le choix d’une mutuelle. Il faut savoir que l’hospitalisation, les soins dentaires ( les implants et prothèses, l’orthodontie…) et les soins optiques ( les lunettes, les lentilles de contact) sont particulièrement peu remboursés par l’assurance sociale, ce qui oblige le patient à faire une avance considérable.

Qui peut souscrire à une mutuelle de santé ?

Une mutuelle santé peut être souscrite à titre individuel ou collectif. Toute personne peut adhérer à une complémentaire santé et couvrir un ou plusieurs membres de sa famille, comme son conjoint et ses enfants. La souscription à un tel contrat est facultative. Avant de contracter une complémentaire santé personnelle, vous devez connaître les garanties de l’assurance santé collective à laquelle votre employeur a souscrit. Toutefois, rien ne vous empêche de souscrire à une complémentaire santé à titre individuel pour améliorer les garanties souscrites collectivement avec l’entreprise. La Mutuelle Santé Familiale propose une assurance santé à toute la famille : conjoints et enfants. La mutuelle santé familiale propose des réductions de prix et, selon les mutuelles, dispose de nombreux avantages dont une réduction à partir du deuxième ou troisième enfant assuré, une prime de naissance ou encore une adhésion gratuite pour le nouveau-né pendant un an…. Depuis 2016, les employeurs ont l’obligation de souscrire une complémentaire santé d’entreprise pour leurs salariés. Ces contrats de complémentaire santé leur offrent l’avantage de bénéficier d’une prise en charge d’au moins la moitié des cotisations par les employeurs. Pour les entreprises, la plupart des contrats de complémentaire santé sont des contrats responsables qui bénéficient d’avantages fiscaux et sociaux. La mutuelle est obligatoire pour les salariés et assure les prestations minimales légales. Chaque salarié est obligé de souscrire à cette mutuelle santé, sauf exceptions prévues par la loi.

Je voyage très souvent partout dans le monde : me faut il une mutuelle adaptée ?
Les mutuelles d’entreprise sont elles vraiment obligatoires ?